Qu’est-ce que l’indice riskScore ?

L’indice riskScore renvoyé par le service minFraud indique la probabilité qu’une transaction donnée soit frauduleuse. Les commerçants en ligne utilisent l’indice riskScore pour déterminer s’ils vont accepter, rejeter ou examiner manuellement les transactions, ou encore les soumettre à des services complémentaires pour poursuivre l’investigation. L’indice riskScore est fourni sous forme d’un pourcentage, ces valeurs s’échelonnant donc de 0,01 à 100,00. Par exemple, une commande dont le riskScore est de 20,00 a une probabilité de 20 % d’être frauduleuse, tandis qu’une commande dont le riskScore est de 0,10 a une probabilité de 0,1 % d’être frauduleuse.

Comment l’indice riskScore est-il déterminé ?

L’indice riskScore est basé sur l’analyse statistique des éléments suivants :

Réputations et surveillance en temps réel des

    • adresses IP
    • équipements
    • adresses e-mail
  • vérifications de géolocalisation
  • détection de proxy
  • numéro d’identification bancaire des chèques
  • réseau minFraud

À quelle valeur de riskScore devrais-je accepter, rejeter ou examiner manuellement les transactions ?

Il n’existe pas de recommandation type pour les valeurs de riskScore à utiliser pour décider d’accepter, de rejeter ou d’examiner manuellement les transactions, ou encore de les soumettre à des services complémentaires pour analyse. Pour décider quels seuils vous voulez choisir, vous devez prendre en compte le coût des rétrofacturations et des marchandises perdues, le coût de l’examen manuel, le coût des services complémentaires et le coût du rejet potentiel de commandes valides.

La stratégie conseillée consiste à n’accepter automatiquement, tout d’abord, que les commandes ayant un indice riskScore très bas (par ex. 3,00), de ne rejeter automatiquement que les commandes dont le riskScore est supérieur à une valeur très élevée (par ex. 70,00) et d’examiner manuellement toutes les autres transactions. Après avoir surveillé les indices riskScore reçus pour les transactions examinées manuellement, vous pouvez ajuster les seuils en conséquence de manière à réduire le nombre d’examens manuels nécessaires.

Vous trouverez ci-dessous la distribution des indices riskScore renvoyés par le service minFraud pour l’ensemble des utilisateurs. Vous pouvez utiliser ces données pour estimer le nombre de commandes qui seront approuvées, rejetées ou mise de côté pour examen en fonction des seuils que vous déterminez. Notez que la distribution des valeurs riskScore que vous observerez sera peut-être différente.

Distribution approximative des indices riskScore pour l’ensemble des clients minFraud
intervalle riskScore pourcentage de commandes dans l’intervalle
0,10 – 4,99 90 %
5,00 – 9,99 5 %
10,00 – 29,99 3 %
30,00 – 99,99 2 %

Qu’est-ce que le Suivi d’équipement et comment affecte-t-il l’indice riskScore?

Le module additionnel de Suivi d’équipement du service minFraud identifie les équipements informatiques lorsqu’ils se déplacent d’un réseau à l’autre et améliore la capacité de détection de fraude du service minFraud. Si un fraudeur change de proxy pendant qu’il parcourt votre site Web ou entre deux visites à votre site, vous constaterez une augmentation des indices proxyScore et riskScore dans la sortie de minFraud aassociée à ses transactions.

Pour mettre en place le suivi d’équipement, il vous suffit d’ajouter un peu de code JavaScript à votre site, dde façon à transmettre les informations concernant les équipements de vos clients (ordinateur portable, tablette, etc.) au service minFraud qui les utilisera dans sa détection de fraude.

Quel lien y a-t-il entre les paramètres score et explanation d’une part, et l’indice riskScore d’autre part ?

Dans ses versions versions 1.2 et antérieures, minFraud renvoie les champs score et explanation. La valeur score est basé sur une formule statique simple, tandis que le champ explanation en fournit une explication narrative. La valeur score est maintenant obsolète (les champs score et explanation ne sont plus maintenus).

Ni score ni explanation n’ont de lien avec riskScore. Nous recommandons fortement à nos clients d’utiliser riskScore et d’ignorer score et explanation lorsqu’ils déterminent s’ils doivent accepter, rejeter ou examiner manuellement les transactions.